Make your own free website on Tripod.com
 
 

À LÉANE

Tu n'as pas encore un printemps
Et déjà si attachant
Tes yeux si grands
Veulent tout voir en même temps

Toute petite puce d'amour
Charmeuse toujours
Ton sourire de tous les jours
Tu rends bien cet amour

Petite beauté fragile et aimée
Tendresse et soins je te donnerai
T'épanouir comme une fleur
La rosée dans ton coeur

Tes rires sont une richesse
Tes larmes sont d'une tristesse
Viens que je te caresse
Ma petite princesse

Toute ta vie petite abeille
Tu butineras des merveilles
Et de soleil en soleil
Devant la vie tu t'émerveilles

©1999



retour aux poèmes
retour à la page d'accueil