Make your own free website on Tripod.com
 
 

ÉCLAIRCIE

L’attente interminable, d’un signe de toi
L’ennui indéfinissable, en pensant à toi
Que dois-je penser de ton silence?
Comment interpréter ton absence?

Ce soir, toutes les larmes de mon corps, j’ai versées
En pensant à tous ces beaux moments passés
Entre nous deux, qu’est-il arrivé
Pour en arriver ainsi à se blesser

Heureusement, je t’ai retrouvé
Mon Amour, j’ai pu te montrer
À quel point tu m’as manqué
À quel point je peux t’aimer

Mon Amour, je peux t’assurer
Que plus jamais, je ne resterai
Dans l’incertitude d’une pensée
Mon amour pour toi est sacré

L’avenir nous tend ses bras
Soyons heureux tous les trois
En amour, comme en amitié
Il faut savoir AIMER

©1999



retour aux poèmes
retour à la page d'accueil