Make your own free website on Tripod.com
 
 

UNE ÉPINE

Belle Rose, aux couleurs chatoyantes
Tu caches des épines sanglantes
Tu blesses la main
À qui veut te donner un câlin

Tes piquants se frottent à ces doigts
Une larme rouge sur la peau
Instinctivement se reculent de toi
Et te voient sous un autre halo

Un jour, les yeux ne feront que te regarder
De peur d’être blessés
Par tes épines si bien cachées
Et à ce moment-là tu te demanderas

Pourquoi suis-je fanée ?

©2000



retour aux poèmes
retour à la page d'accueil