Make your own free website on Tripod.com
 
 

SIEUR LE TEMPS

Je ne te vois pas
Mais je sais que tu es là
Tu me suis pas à pas
Mes moindres gestes, tu les vois

Je cours après toi, tu cours après moi
Tu me rattrapes à chaque fois
Si je ne me souviens pas
Toi seul me comprendras

Tu passes si vite, et pourtant...
C'est ce moment
Que j'attends
Depuis si longtemps

Trop court tu as été
Trop longtemps, tu te laisses désirer
Un jour peut-être, je réaliserai
Que tu gères ma vie, et mes années

Tant que je ne ferai
Que te regarder passer
Alors, bien sûr, je te perdrai
Et toujours, je me le reprocherai

Est-il vrai le proverbe ?
Je m'en fous, tout ce que je veux
C'est profiter de toi
Du mieux que je peux

Je ne veux rien manquer
De ce que tu peux me donner
Et un jour, dans mes souvenirs
Je penserai à toi, malgré ce que l'on pourra dire

©1999



retour aux poèmes
retour à la page d'accueil