Make your own free website on Tripod.com
 
 

JE T'AMITIE

Ce soir, en cette avant veille de ton anniversaire,
Je suis dehors, je vagabonde, je désespère.
Je pense à toi, à ce que je pourrais t’offrir
À un petit rien de gigantesque qui te ferait plaisir
Tu as beau être petite mais je sais bien.
Il faut quelque chose de gros, voire immense
Pour emplir ce tout petit moment
D’une joie et d’un bonheur intense

On s’écrit depuis un bon bout de temps
Du coucher du soleil au coucher de la lune.
Dans l’attente de la douce lumière du soleil levant
Dans l’ennui, la joie et quelquefois même la brume
On s’écrit bien de temps en temps
Pareil à un vieux couple d’ amis
qui passerait facilement pour de vieux amants
Que jamais personne n’a compris

Que de joies, de découvertes et d’espoir
Tu m’as donnés
Tu as partagés avec moi
Tu m’as permis

On s’écrit depuis un bon bout de temps
sans jamais que tu comptes le temps
Sans jamais tu reproches l’absence
En appréciant toujours la présence
On a appris à se connaître et à s’apprécier
À discuter, s’ argumenter, s’amuser, se niaiser
Se conseiller, se consoler, même se cajoler,
À se taire, à se respecter, comment dire….à s’amitier
On s’écrit bien de temps en temps
Au gré de l’heure et du précieux moment
Pour se demander, se dire comment ça va
Simplement pour vivre, même quelquefois dire chépa
Je suis dehors et je n’entends que le bruit du vent
Murmurer dans les jeunes feuilles de peuplier
Un voluptueux poème qui me fait rêver
Et surtout, apprécier ce doux instant
Si tu veux, je le partage volontiers avec toi
En cadeau pour ce que tu m’as apporté
Pour ce que tu es, pour notre amitié
Pour ce que tu seras toujours pour moi

©2001, 7 mai
j'ai vraiment été touchée par ton poème...
sincèrement, merci, du fond du coeur Yves.


retour aux poèmes
retour à la page d'accueil