Make your own free website on Tripod.com
 
 

NUAGES

L'indifférence de cette journée
Que, tout au long, j'ai éprouvé
Sur mon coeur, a laissé
Une blessure infectée

Comme un oiseau blessé
Ton regard j'ai cherché
Tes yeux j'ai regardé
Le néant j'y ai trouvé

Comme j'aurais aimé
Pourvoir te le dire, te parler
Mon coeur était trop blessé
Pour qu'une parole n'en sorte, sans pleurer

Des images que je ne peux effacer
Seul le temps pourra m'aider
À estomper la tache dans mes pensées
Pour retrouver celui que j'ai toujours aimé

©2001


retour aux poèmes
retour à la page d'accueil