Make your own free website on Tripod.com
 
 

LE SERPENT

Une nuit, j'ai rêvé
dormais-je ....ou étais-je éveillée
j'y voyais un serpent
tout doux....sans méchanceté

Je l'ai entendu passer
À côté de moi...doucement
Ses écailles m'ont frolées
Son toucher, m'as enflammé

Nos regards se sont croisés
J'y ai vu de la tristesse
Derrière laquelle était caché
Un écrin de tendresse

J'ai tendu ma main
Doucement, je l'ai approchée
J'ai senti sa crainte
Vu des larmes couler

Je lui ai parlé, rassuré
Près de moi , il s'est couché
Sa confiance il m'a donné
Toujours je le protègerai

©2002


retour aux poèmes
retour à la page d'accueil