Make your own free website on Tripod.com
 
 

ORAGE

Grands vent d'ici
Soufflez sur mes nuages gris
Faites apparaître le soleil
Il ne brille plus au fond de mon oeil

Où est passé mon étincelle
Celle qui me faisait sentir belle
Quand vais-je la retrouver
Pour repartir du bon pied

Je trébuche devant votre incompréhension
J'essaie de me relever de digne façon
vous dire comment je suis
Grands vents et nuages gris

Quand apparaîtra la lumière au bout du tunnel
Je saurai qu'à nouveau je suis celle
Que j'ai toujours été
Souriante et enjouée

©2000




retour aux poèmes
retour à la page d'accueil